Avis sur FIFA 18 PSP

Chaque année, EA Sports nous propose une nouvelle édition de sa «simulation» footballistique, sans réussir à réellement apporter le renouveau attendu. Disponible sur Playstation Portable, FIFA 18 saura-t-il faire de la série un incontournable avant l’arrivée de son concurrent ?

En réalité, c’est un peu ce que l’on se dit chaque année, avant de faire face à une désillusion majeure, malgré des apports toutefois réels mais insuffisants. Un peu comme le volet précédent, ou encore la version UEFA Champions League, FIFA 18 ne saura pas faire de cette licence une référence.Modes à foison. Ce que l’on apprécie dans les derniers FIFA apparus sur PSP, ce sont les différents modes de jeu proposés qui permettent au jeu de disposer d’une durée de vie et d’une variété sans équivoque. Encore une fois, on nous propose de prendre en main une équipe dans un match direct, ou encore de participer aux différentes coupes et ligues nationales et internationales. Il faut également ajouter à cela le mode carrière qui nous place directement dans la peau d’un entraîneur, et qui nous invite à assurer le succès d’une équipe, en faisant face aux exigences de la direction, aux différents remaniements qu’elle subit, à la gestion de la composition de l’équipe, la stratégie de jeu, le moral et la forme des joueurs, et également la gestion de son public et du prix des billets, puisque le budget est un élément central de ce mode de jeu.

Avec votre budget et des crédits fifa  vous pouvez recruter non seulement de nouveaux joueurs, mais également payer de meilleurs adjoints et recruteurs pour étoffer efficacement votre équipe. Bien évidemment, il faut également remporter les différents matchs de championnats, ou encore de coupe, autrement c’est la ruine et la fin du club. Et les journalistes, par les différentes coupures de presse, ne manqueront pas de vous le faire comprendre.

Outre ces modes de jeu «traditionnels», on retrouve les désormais habituels mini-jeux: un mode Quizz qui nous met face à nos connaissances, avec une variété de questions remarquable et la possibilité également de la limiter, histoire de ne pas se sentir trop inculte. C’est un véritable challenge pour tout amateur de football, et pour ceux qui ne s’y connaissent pas autant qu’ils le souhaiteraient, ce mode devient une source de connaissance non négligeable. On a également le fameux mode jongle, qui met à mal nos réflexes en nous demandant d’appuyer sur différentes touches afin de réaliser le plus grand nombre de jongles possibles. Sympathique, bien qu’on ne s’y éternisera pas.

Enfin, le dernier mini-jeu est le casse-briques des temps modernes, où l’on enchaînera les tirs afin de faire tomber les différentes briques d’un mur.