acheter des crédits pour Pavel Nedved, , joueur FIFA 15


Pavel Nedved, le mouvement perpetuel

 

Pavel Nedved est né le 30 août 1972 et est de nationalité tchèque.

 

Il commenca sa carrière footbalistique dans le club de Cheb ou il fit un court passage puis au Skoda Plzen avant de vite être remarqué par les clubs de la capitale tchèque. Sa force, sa combativité, son acharnement au travail, son bagage technique et son tempérament n'ont laissé personne indifférent.
Ainsi à 19 ans, Pavel intègre le Dukla Prague. Il ne restera qu'une saison dans ce club avant d'intégrer l'équipe du Sparta Prague, le club le plus titré et le plus huppé du pays.
Dans ce club, Pavel prend une autre dimension en devenant un meneur exceptionnel et en marquant beaucoup de buts (14 buts lors du championnat 1995-96).
C'est à cette période qu'il intégra l'équipe nationale tchèque, la nouvelle sélection remplie de talents très prometteurs. C'est avec cette sélection qu'il va participer à l'Euro 96 pour emmener son équipe en finale, avec au passage un but qui entraîna l'élimination de l'Italie (vice-championne du monde). Les batailles gagnées face au Portugal puis face à la France permettent aux tchèques l’accession à la grande finale malheureusement perdue face au bloc allemand dans le stade mythique de wembley.

*NOTE :  dans le jeu Fifa Ultimate Team, Nedved a atteind la note de 89 ce qui est faible pour un  ballon d'or comparé aux notes obtenues cette année dans le classement du jeu  fifa  : NEUER 90,  Hazard 88 (alors qu'il n'a rien gagné !) . Aujourd'hui combien de crédits fifa vaudrait un Nedved ? : 1 million, 2 millions ?


C'est après ce parcours que Nedved a suivit le chemin de l'Italie et de l'équipe de la Lazio emmenée par Zdenek Zeman pour 3,5 millions d'euros.
A la Lazio, Pavel prend de nouveau une autre dimension. En effet, après avoir été relégué sur le banc de touche, Pavel devient le titulaire indiscutable de la Lazio grâce à un travail intensif.
Lors de la saison 1998-99, la Lazio laisse filer le scudetto au Milan AC alors que l'équipe avait dominé le calcio toute l'année. Pavel doit se contenter de la coupe d'Italie et au niveau international, il offre à son club la dernière coupe des coupes de l'histoire d'une magnifique volée du droit face au Real Majorque.
L'année suivante, il est le principal artisan de la victoire du scudetto 1999-2000 de la Lazio avec une remontée de près de 9 points sur la Juve en 3 journées de championnat !
Pavel a donc passé 5 saisons à la Lazio et a gagné 7 titres.

Pendant l'été 2001, plusieurs club veulent s'offrir la furia ceca: Manchester United, Arsenal, le Barca, l'Inter, le Real Madrid de Beckham mais aussi l'Athletico Madrid qui propose 18 millions d'euros au président Cragnotti. Ce dernier refuse cette offre avançant le fait que Nedved soit intransférable tant l'ampleur de son jeu est importante.
Seulement, tout en ayant ce discours, en juin 2001, le président laziale ne ferme pas la porte à la Juventus de Turin. Son directeur général Luciano Moggi veut la signature du tchèque et va l'obtenir en juillet 2001 avec un contrat de 5 ans, sur la base de 5 millions d'euros annuels et pour un transfert de 38,1 millions d'euros. Cette somme correspondait exactement à la moitié du montant perçu par la Juve avec le transfert de Zinedine Zidane au Real Madrid.

Et c'est lors de la saison 2001-2002 que Pavel commença son aventure bianconera. Cette saison sera, pour lui, une année d'adaptation à un nouveau jeu et à un nouvel entraîneur : Marcello Lippi mais aussi à une succession réussie du meneur de l'équipe de France, Zidane.
Mais Pavel s'adapta très bien à son nouveau club en gagnant le scudetto (26ème pour la Juve et 2 ème personnel) et en atteignant la finale de la coupe d'Italie.
Lors de la saison 2002-2003, Nedved devint le meneur de la Juve, effectuant des matchs exceptionnels, marquant des buts plus beaux les uns que les autres. Il est l'un des artisans d'une saison complète. Grâce à son génie, il permit à la Juventus de gagner son 27ème scudetto et d'atteindre la finale de la Champion's League. La Juve était partie pour un doublé historique mais le destin de Nedved lui a joué un mauvais tour lors de la demi-finale face au real Madrid, quand, après avoir réalisé un match exceptionnel et marqué un but magnifique, il fit l'erreur de faire une faute à priori pas très importante sur Mc Manaman, joueur anglais du real. Cette faute lui a value un carton jaune, synonyme de suspension pour la finale…
Cette finale, l'équipe d'Italie  l'a perdue car sans Nedved elle n'est plus la même et c'est cette évidence qui lui permit d'emporter le ballon d'or France Football  fifa 2003, meilleure récompense individuelle pour un footballeur. 


La saison 2003-2004 a été maudite pour la Vieille dame mais pas pour Pavel qui continuait à être tout simplement le meilleur.

Apres un superbe euro 2004 et une blessure au genou, Nedved est de retour pour une nouvelle saison et pour une juve renforcée avec, on l'espère, la réalisation de son rêve sportif : La victoire de la Champion's League.

Nedved, c'est tout simplement l'enfant venu du froid, le bosseur acharné, le mouvement perpétuel, l'homme de fer et le talent inimitable.
Claudio Ranieri, grand admirateur de Pavel a dit de lui: "s'il est vrai que des joueurs comme Zidane ou Ronaldo illuminent la scène, Nedved, lui, la remplit
admirablement."




articles similaires :

Pays-Bas - USA : match FIFA 15

Fiche FIFA pour SUAREZ

Revue du jeu Pro Evolution soccer